Soins IDE et SIDA

0
547

Modes de transmissions du VIH :

– par voie sexuelle

– par le sang

Soins IDE et SIDA– chez professionnels : AES (lavage à l’eau, pas faire saigner, Dakin, déclaration médecine du travail) → traitement préventif

– mère- enfant : diminution grâce au traitement donné pendant grossesse, séroconversion de l’enfant connue à 18 mois, allaitement déconseillé.

Séroconversion :

Entre 15 jours et 3 semaines. Dès qu’une pers est contaminé → contamination possible.

Plusieurs années possibles entre contamination et maladie.

Tests de dépistage :

accord verbal du patient obligatoire pour faire prélèvement

– Ag P24 → durant primo- infection, 1er test de dépistage (10- 15 jours après contamination)

– Elisa

– Si Elisa +, test de confirmation → Western Blot

– Coculture

– Détection ADN viral

Les résultats st donnés par médecin. Expliquer que c’est un traitement à vie.

Bilan initial :

Clinique : poids, recherche candidose (dans bouche), cutanée (sarcome de Kaposi)

Interrogatoire : recherche ATCD de maladies opportunistes, diarrhées chroniques, perte de poids, toux, fièvre, diminution acuité visuelle.

Bio : NFS, plaquettes, CD4 (norme = 500- 1500/ mm3), CD8, transaminases, CMV, Rx poumons, Hépatite B et C.

SIDA :

C’est la maladie, le patient a fait des maladies opportunistes

1) Pneumocystose : infection pulmonaire parasitaire

Clinique : toux sèche et tenace, dyspnée d’effort puis de repos, fièvre, asthénie, anorexie, amaigrissement

Traitement :

– Bactrim : effets secondaires → Pancytopénie (leuco, thrombo et neutro), fièvre

Surveillance : NFS

– acide Folinique (Osfolate) : lutte contre anémie par maturation des GR

– O2 et cortico si forme grave

Si allergie Bactrim → Disulone

Pentacarinat® = prévention pneumocystose

2) Candidose oesophagienne : due à 1 levure dans tube digestif

Clinique : dysphagie, pyrosis, brûlures lors  passage des aliments, anorexie, fièvre, amaigrissement

Traitement :

– Triflucan → troubles digestifs, hépatique, allergie

– Sporanox → troubles digestifs, céphalées, vertiges, allergies, hépatite

– Nizoral

– local : bain de bouche, Fungizone ou Amphotéricine B

Hygiène : éviter aliments acides, hygiène bucco-dentaire +++

3) Sarcome de Kaposi :

Atteinte de la peau et des muqueuses.

Aspect ovalaire, érythémateux et violacé (indolore, nombre augmente progressivement)

Traitement : Interféron alpha, radiothérapie, chimio, laser

4) Toxoplasmose : parasite toxoplasme

Clinique : céphalées peu calmés par antalgiques, fièvre, crises convulsives, troubles conscience et comportement, coma.

Localisation : oculaire, pulmonaire

Traitement :

– Malocide → fièvre, troubles digestifs, éruptions cutanées

– acide folinique : traiter effets secondaires du Malocide

Si intolérance au traitement → Dalacine

Si crise convulsive → Gardénal, Rivotril

Conseil : idem que pour femme enceinte

5) Cytomégalovirose : se réactive si immuno-dépression

Localisation : appareil respiratoire (syndrome détresse respiratoire), SNC et SNP, rétinite, oesophagite

Traitement : Cymévan → Pancytopénie (surveillance : NFS)

Si pas de Cymévan → Foscarnet (hydratation +++ car toxicité rénale, troubles phosphocalciques)