Rétrécissement Mitral

0
2478

Sténose entre l’oreillette gauche et le ventricule gauche.

Seule valvulopathie qui n’a pas de retentissement sur le ventricule gauche.

1) ÉTIOLOGIE :

Rétrécissement Mitrala) Rhumatisme articulaire aigu

b) Dégénérescence des valves chez les sujets âgés

c) Certaines endocardites fibrosantes

2) SIGNES FONCTIONNELS :

a) Dyspnée

b) Oedème aigu pulmonaire

3) EXAMEN CLINIQUE :

Au stéthoscope :

a) Claquement d’ouverture mitrale :

On n’entend d’habitude que la fermeture.

b) Roulement diastolique :

Passage du sang bruyant du fait du rétrécissement.

c) Renforcement présystolique :

Correspond à la systole auriculaire : contraction de l’oreillette plus importante.

d) Éclat du 1erbruit :

Fermeture des valves mitrales.

4) EXAMENS COMPLÉMENTAIRES :

a) Échographie :

b) Cathétérisme cardiaque :

On opère quand l’ouverture est inférieure à 1 cm2.

5) COMPLICATIONS :

Grosse oreillette gauche :

– Fibrillation

– Stagnation du sang : formation de thrombus 

6) TRAITEMENT :

Pareil que pour le rétrécissement aortique.

Sauf homogreffe : impossible du fait de la présence des piliers et des cordages.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.