Interventions chirurgicales gynécologiques

0
374

A – LES DIFFÉRENTS TYPES D’INTERVENTIONS :

a) Voie haute : abdominale

Elle est utilisée dans la plupart des cas.

Elle se fait par incision de la paroi :

• Verticale, médiane, sous-ombilicale

• Transversale, sus-pubienne, dite de Pfannenstiel

b) Voie basse : vaginale

Elle est surtout employée pour remédier au prolapsus génital : hystérocolpectomie.

c) Voie combinée :

Elle est de plus en plus rarement indiquée.
Remplacée par la cœlioscopie.

B – LES ORGANES CONCERNES :

Interventions chirurgicales gynécologiques• Les annexes : trompes et ovaires

• L’utérus

• Le péritoine pelvien

L’ablation des annexes est une annexectomie. Elle peut être uni ou bilatérale.

C – INTERVENTIONS SUR LES TROMPES :

a) Mutilatrice : salpingectomie

Ablation de la ou des trompes.

b) Conservatrice : salpingotomie

Consiste à inciser longitudinalement la trompe pour extraire l’œuf dans une GEU.

c) Plastique : chirurgie de la stérilité

D – INTERVENTIONS SUR LES OVAIRES :

a) Mutilatrice :

Ablation uni ou bilatérale.

b) Conservatrice :

Exérèse d’un kyste, avec conservation du parenchyme ovarien.

E – INTERVENTIONS SUR L’UTÉRUS :

a) Mutilatrice : hystérectomie

• Totale : avec exérèse du col

• Subtotale : le col est conservé

• Élargie : exérèse du tiers supérieur du vagin et des ganglions

b) Conservatrice :

• Hystéropexie : soutien de l’utérus par fixation à la paroi abdominale antérieure

• Myomectomie : ablation de myomes (petits fibromes), avec conservation de l’utérus

c) Plastique :

Hystéroplastie : chirurgie des avortements à répétition. Elle tente de reconstituer une cavité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici