Bulletin épidémiologique trimestriel (Janvier-Février-Mars 2007) “Numéro 01

0
1061

Répartition des Maladies à Déclaration Obligatoire au sein du Secteur Sanitaire de Laghouat au cours du 1er trimestre de l’année 2007.

Nous remarquons que la Leishmaniose Cutanée représente le 1er problème de santé publique au niveau du secteur sanitaire.

Commune Brucellose Méningite T.I.A.C T.P K.H T.E.P Leishmaniose Cutanée
Laghouat 29 03 02 10 126
K.E.H 29 02 02 164
B.BC 12 01 01 76
A Madhi 05 01 16
Tadjmout 13 01 21
Tadjrouna 02
El Houita 03
El Kheneg 05 03 01 34
S Makhlouf 06 01 28
El Assafia 05
D Delaa 04 68
H R’MEL 16 01 71
Hors Secteur 12 10
Secteur S de Laghouat 131 03 03 09 01 13 615

Répartition annuelle des Cas de Leishmaniose Cutanée Wilaya de LAGHOUAT de 1996 à 2006 :

Répartition annuelle des Cas de Leishmaniose Cutanée Wilaya de LAGHOUAT de 1996 à 2006 :
Répartition annuelle des Cas de Leishmaniose Cutanée Wilaya de LAGHOUAT de 1996 à 2006 :

La Leishmaniose Cutanée pose réellement un grand problème de santé publique depuis 2004 pour toute la Wilaya de Laghouat avec un taux d’incidence de 47,9 – 433,7 – 492,6 cas par 100.000 Habitants respectivement pour les années 2004 – 2005 – 2006,

Classant notre Laghouat 3ème Wilaya la plus touchée au niveau National après Biskra et M’sila pour l’année 2006,

Le principal moyen qui va permettre une diminution des cas est la lutte Anti-vectorielle qui doit se faire par La Commune.

  • Lutte Anti-vectorielle spécifique (Désinsectisation) intra et péri domiciliaire deux fois par an « Mars – Septembre » en assurant :

– L’achat de l’insecticide efficace « La DELTAMETRINE » en quantité suffisante pour toutes les habitations de la ville.

– Mettre à la disposition d’une équipe préalablement formée

-> Les moyens matériels nécessaires à cette lutte : Tenue Réglementaire de protection – Pulvérisateurs Manuels – Rémunération de ces agents.

En plus de cela des mesures également indispensables :

* Dératisation,

* Collecte régulière des déchets ménagers dans tous les quartiers de la ville au moins une fois par jour en informant la population des heures de passage des camions à ordures,

* Amélioration de l’hygiène du milieu,

* Interdire les décharges sauvages,

* Organisation régulière au cours de l’année des campagnes de nettoyage de la ville.

Bulletin épidémiologique trimestriel (Janvier-Février-Mars 2007) 3

Dr Boulaghmen Nabil Ahmed
Chef de Service du S.E.ME.P de LAGHOUAT