Entorse de la cheville

 

Définition :

Lésion du ligament latéral interne ou externe qui va du simple étirement à la rupture complète ligamentaire.

3 types d’entorse :

– bénigne (étirement)

– moyenne (rupture partielle du LLE)

– grave (rupture complète du LLE)

Clinique :

Règles des 3D : douleur, déformation, impotence fonctionnelleEntorse de la cheville

Intensité de la douleur n’a rien a voir avec la gravité de l’entorse.

Douleur = signal d’alarme

Recherche systématique de l’aspect de la coquille d’œufs : hématome en regard du ligament externe du à la rupture des petits vaisseaux du ligament.

Radiologie :

– indication : douleur de la cheville, douleur à la palpation de la pointe du péroné, douleur en regard de la base du métatarsien.

– but : éliminer une fracture associée

Complications :

– Instabilité chronique de la cheville (entorse à répétition et de + en + grave)

– algoneurodystrophie : cheville douloureuse

– lésion ostéochondrale de l’astragale (petit fragment se décolle avec son cartilage, fragment est donc libre dans l’articulation → douleur, impotence et très arthrogène.

Traitement :

Seul traitement : rééducation

Antalgique, anti-inflammatoire, immobilisation (que pour soulager la cheville)

Principe rééducation c’est réapprendre aux récepteurs du LLE (excitation pour de faibles mouvement en varus).

Excitation → SNC → muscle → contraction → redressement de la cheville

– entorse bénigne : rééducation immédiate

– entorse moyenne : antalgique, anti-inflammatoire + orthèse de cheville pendant 3 semaine puis rééducation

– entorse grave : immobilisation par orthèse de cheville pendant 6 semaines puis rééducation

Traitement chirurgical possible si sujet sportif voulant reprise rapide de l’activité.

loading...
«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medix

Partagez ce post

Articles apparentés

·